Les dossiers

S'abonner

S'impliquer

Site FPS

Équipe

Faire un don

Nous, vous & elle

Pauvreté et justice fiscale

Campagne 2021: Ensemble, inversons la situation !

par Elise Voillot publié le 7 décembre 2021

Une justice fiscale équitable, féministe et harmonisée? C’est le crédo de la nouvelle campagne des Femmes Prévoyantes Socialistes (FPS), lancée le 17 octobre, pour la Journée mondiale du refus de la misère. Au travers d’outils militants et accessibles, cette campagne encourage la population à littéralement changer de perspectives en montrant qu’un monde plus inclusif et égalitaire est possible.

Depuis 2019, nous affrontons une crise sanitaire sans précédent. Alors que la pandémie a impacté de nombreux groupes sociaux, la relance est présentée par le monde politique comme une bonne solution pour remonter la pente d’après-crise. Les politiques de relance misent sur des dépenses publiques (et donc l’endettement de l’État) afin d’augmenter et de relancer la consommation, la production et donc la croissance. Mais ces politiques peinent à prendre en compte les inégalités sociales et de genre. Comme l’explique Florence Vierendeel, chargée d’études impliquée dans la campagne : « Entre stéréotypes de genre et inégalités salariales, les femmes sont les principales victimes de la précarité. Sans parler des femmes qui croisent plusieurs formes de discriminations, par exemple les femmes racisées, celles qui travaillent à mi-temps ou les mamans solos. Pour elles, c’est la double peine. »

Pour une meilleure justice fiscale

Que faire alors pour lutter contre des politiques qui risquent de faire basculer dans la précarité des personnes déjà fragilisées ? Pour Florence V., il n’y a pas 36 solutions : « Plutôt que de défendre une relance purement économique, il est indispensable de lutter pour une meilleure justice fiscale. C’est à-dire de mettre la fiscalité au service de la lutte contre les inégalités ! » Les inégalités fiscales sont en effet nombreuses : évasion/ fraude fiscale, impôts avantageux pour les grandes fortunes ! « Il existe un lien direct entre les pratiques fiscales mises en place par l’État et l’accroissement de la pauvreté. », explique Florence V.

Des outils et partenariats pour inverser la situation

Face à ces constats, les FPS ont décidé de prendre la thématique à bras le corps en réalisant une campagne de sensibilisation autour des questions de précarité et de justice fiscale. Comme l’explique Elise Voillot, chargée de communication et pilote de la campagne : « L’objectif de notre campagne est de montrer qu’il est possible de dépasser le discours fataliste ambiant et que des solutions sont possibles pour rendre la fiscalité plus inclusive et égalitaire. Grâce à notre campagne d’affichage, nous allons donc littéralement demander aux gens de “tourner la tête” et d’ainsi changer la donne. » Mais la campagne ne s’arrête pas là. « Pour faire bouger les choses, il faut pouvoir les comprendre. On a donc créé un site avec des éléments de compréhension autour de la justice fiscale. Et pour vraiment passer à l’action, on a aussi réalisé une pétition afin de présenter nos revendications aux instances politiques compétentes. », raconte Elise V.

« On est en contact avec d’autres structures, dont le CNCD11.11.11 et le RWLP afin de faire vivre la pétition sur le terrain. Sans oublier nos collègues FPS de terrain qui vont partager un maximum la campagne ! On veut montrer qu’on n’est pas les seul·e·s à vouloir faire changer les choses et qu’en unissant nos forces, tout est possible ! »

Pour découvrir la campagne et ses outils rendez-vous sur notre site www.justicefiscale.be

Pour prendre contact avec les membres de l’équipe :
Florence.vierendeel@solidaris.be
Elise.voillot@solidaris.be

Tags : Justice fiscale - campagne Partagez