Les dossiers

L'agenda

S'abonner

Participer

Site FPS

Rédaction

Dossier

Violences faites aux femmes*

Rubans blancs arborés fièrement, collages dans les rues pour dénoncer les féminicides, hashtags viraux comme #MeToo ou #BalanceTonPorc, mains peinturlurées en mauves, multitude de comptes et pages spécifiques sur les réseaux sociaux, etc.
De plus en plus de voix citoyennes s’élèvent pour dénoncer ce qui a été tu pendant si longtemps : la diversité des violences faites aux femmes*. Une prise de conscience collective s’opère actuellement et, heureusement, de nombreux médias s’en font l’écho. Les choses bougent. Mais peut-on pour autant dire que le tabou est levé ?
Non. Seule une réponse structurelle peut réellement changer les choses et faire évoluer les mentalités. Or, même si des initiatives se mettent en place, les réponses politiques s’avèrent insuffisantes face à l’ampleur du phénomène. Car les violences faites aux femmes* ont lieu partout et tout le temps. Dans l’espace public, à la maison, au travail, en ligne. Elles sont systémiques, c’est-à-dire qu’elles résultent d’un sexisme profondément ancré dans nos sociétés. Ce sont d’ailleurs majoritairement les hommes qui les commettent.
C’est pourquoi, dans ce numéro, nous avons fait le choix de ne pas utiliser l’écriture inclusive lorsque nous parlons « d’auteurs » de violences, afin de visibiliser ce système de domination sexiste. Au fil de ces pages, nous vous proposons d’en savoir plus sur ces violences qui varient tant de par leur forme (sexuelles, verbales, physiques, institutionnelles, etc.) que du contexte (confinement, migrations, etc.).
Nous vous souhaitons bonne lecture et vous donnons d’ores et déjà rendez-vous en novembre, comme chaque année, pour dire stop aux violences faites aux femmes.

par Fanny Colard
plus d'articles