Les dossiers

L'agenda

S'abonner

Participer

Site FPS

Rédaction

Militance

Elles ont été assassinées en 2018. Nous leur rendons hommage le 9 janvier 2019

par Elise Voillot publié le 11 janvier 2019

Extraits de L'article publié sur Marche Mondiale des Femmes le 8/1/18

Le 9 janvier 2013, Sakine Cansiz, Fidan Dogan(Rojbîn) et Leyla Saylemez, militantes kurdes, étaient assassinées à Paris. En hommage à ces militantes, la Marche Mondiale des Femmes a décidé en 2015 de faire du 9 janvier une date internationale pour se souvenir de toutes les sœurs assassinées de par le monde en raison de leurs engagements politiques, féministes, écologiques, syndicalistes…Et de leurs luttes pour un monde meilleur.   

Marielle Franco- Brésil

© Brut

Militante féministe, LGTBQ et des droits humaines ainsi que conseillère municipale à Rio elle a été assassinée le 14 mars 2018, juste après une table de discussion avec des femmes. Sa mort a suscité une vague d’indignation au Brésil.

Victoria Marinova – Bulgarie

© Euronews

Journaliste d’investigation, elle enquêtait sur des affaires de corruption au cœur de son pays. Elle a été assassinée le 5 octobre 2018.

Daphne Caruana Galizia – Malte

© TV5Monde

Journaliste d’investigation, elle aussi dénonçait la corruption dans son pays (notamment dans l’affaire « Panama Papers »). Elle a été assassinée à la voiture piégée le 16 octobre 2018.

Razan al-Najjar – Gaza

© Courrier International

Infirmière bénévole, elle a été assassinée par l’armée israélienne alors qu’elle essayait d’aider un manifestant blessé le 1er juin 2018.

Tara Farès- Irak

© France 24

Née en 1996, ce mannequin très populaire sur les réseaux sociaux était l’une des personnalités les plus influentes en Irak. Elle a été assassinée dans sa voiture le 27 septembre 2018.

Liliana García – Mexique

Candidate pour le Parti de la Révolution démocratique (PRD, gauche, troisième formation au congrès national) à la mairie d’Ignacio Zaragoza, elle a été assassinée en juillet 2018.

Olivia Arévalo Lomas – Pérou

Assassinée le 19 avril 2018 à l’âge de 89 ans, elle était la gardienne de la tradition de la communauté Shipibo Konibo au Pérou.

Tags : activisme - LGBTQ+ - violence Partagez