Les dossiers

L'agenda

Newsletter

S'abonner

Participer

Site FPS

Rédaction

Culture

Palestine – 50 ans d’occupation

Quelques recommandations culturelles pour mieux comprendre les enjeux de l’occupation

par Lola d’Estienne d’Orves publié le 27 juin 2017

Bande-dessinée

Guy Delisle — Chroniques de Jérusalem

© Guy Delisle - Delcourt (Son blog)

Père au foyer observateur, Guy Delisle est connu pour ses chroniques du bout du monde. Après la Birmanie, la Corée du Nord ou la Chine, il pose ici un regard sur la vie d’expatriés sans attaches dans la ville sainte. Voir Jérusalem sous le prisme de la découverte et parfois de la perplexité permet de mieux comprendre les tenants et aboutissants du conflit israélo-palestinien, à échelle humaine. Sans oublier la fraicheur de l’humour de l’auteur.

 

Joe Sacco — Palestine

©Joe Sacco - Fantagraphics Books (Sa BD)

Dans le monde de la B.D. reportage, on ne présente plus Joe Sacco. Auteur et journaliste américain, il est considéré comme le père de ce style, et « Palestine » en est la preuve. Énorme ouvrage de 300 pages racontant le périple de plusieurs mois que Sacco a vécu en Palestine et Israël, en 1992, c’est aujourd’hui un incontournable pour mieux comprendre la vie du peuple palestinien. Expéditions dans les colonies, prisons, villages et lieux symboliques, manifestations, détentions administratives, raids… Autant de termes qui prennent leur sens sous la plume de l’auteur. Indispensable.

 

Cinéma

Eran Rikliss — Les citronniers

Une femme palestinienne, propriétaire d’un immense verger de citronniers, voit sa vie basculer quand le ministre de la Défense israélien devient son voisin et menace ses arbres, de peur que des terroristes ne s’y cachent. Métaphore du conflit à petite échelle, difficile de ne pas être pris par cette histoire de lutte, mais aussi de femmes en quête d’émancipation. D’un côté, la propriétaire des citronniers, intransigeante, victime et silencieuse, et de l’autre, la femme du ministre : impuissante, hésitante et dans l’incompréhension. Deux raisons pour voir ce film : le charisme de l’héroïne principale et l’ambiance faite de tension, constamment au bord de l’implosion.

Du Fleuve à la mer, une jeunesse palestinienne en quête de liberté (documentaire)

«Du Fleuve à la Mer» est une histoire d’amitié. Celle de deux artistes palestiniens qui vivent de part et d’autre du mur de séparation érigé par Israël en 2002. Celle d’une jeunesse aussi, désabusée, mais créative et porteuse de changement. Enfin, c’est l’histoire d’un peuple qui subit une occupation militaire depuis 50 ans et qui, malgré 100 ans d’injustice, continue de croire en des lendemains de liberté… Un documentaire 360° réalisé par Solidarité Socialiste.

© Solsoc (Découvrir le webdoc en 360°)

Roman

Une bouteille dans la mer de Gaza

Roman de jeunesse qui promet une double lecture aux plus grands, « Une bouteille dans la mer de Gaza » conte l’histoire de Tal, jeune israélienne qui décide d’entrer en correspondance avec quelqu’un « de l’autre côté ». En jetant une bouteille dans la mer de Gaza, elle va initier une correspondance avec un jeune Palestinien, entre colère, désillusions et partage. Ce récit épistolaire relève le défi d’initier les 10 ans et plus au conflit israélo-palestinien, avec compassion et justesse, sans pour autant chercher à cacher une réalité.

Photographie

Josef Koudelka — Wall

©Josef Koudelka (le photographe)

Suite de photographies panoramiques du mur de séparation entre Palestine et Israël, la série Wall de Josef Koudelka cherche à montrer l’anomalie de cette muraille en plein milieu de la nature. Une certaine poésie se dégage de la composition d’images, mêlant gigantesques palissades, barbelés et chenilles de tank abandonnées. Un voyage le long du mur qui permet de mieux prendre conscience du fossé creusé au fil du temps en Cisjordanie.

A voir ici.

Webdoc

Cédric Gerbehaye - Broken Hopes, Oslo’s Legacy

Broken Hopes est un documentaire immersif qui vous propose une expédition, de Masafer Yatta à Mehola, en passant par Hebron. Ces noms ne vous disent rien ? C’est donc l’occasion de découvrir, derrière l’optique noire & blanche du photographe belge Cédric Gerbehaye, les villes palestiniennes majeures en à peine 20 minutes. Riche en informations et disponible gratuitement en anglais ou en français, cette ressource documentaire a le mérite d’allier beauté de l’image, interactivité et informatif. Une excellente introduction à un ensemble de problématiques liées au conflit.

http://broken-hopes.fr/

Tags : art - Film - BD - Médias Partagez
Share on FacebookTweet about this on Twitter