Les dossiers

L'agenda

S'abonner

Participer

Site FPS

Rédaction

Militance

Article mis à jour le 12 août 2020

REPORTAGE PHOTOS – Petit détour à la cycloparade féministe

par Aude Wéry | Elise Voillot | Mathilde Largepret publié le 10 juin 2020

C’est sous une pluie battante que j’ai assisté à ma première cycloparade féministe. Une cyclo-quoi me direz-vous ? Cet événement, organisé pour la troisième année consécutive à Liège, regroupe de nombreuses associations de la Cité ardente, dont l’équipe FPS de Liège. Le 8 mars, nous étions près de 1500 à pied, à vélo, à poussette ou en rollers pour lutter contre les inégalités femmes-hommes dans une ambiance dynamique et festive.

Les groupes à projets de nos collègues étaient bien entendu au rendez-vous !Après un tonitruant « cri de sorcière » sur la Place de l’Yser, nous avons parcouru près de 4 km armé·e·s de nos deux roues, de nos chants et de nos banderoles.Vite, vite on se prépare avant le départ en fanfare !Place à la bonne humeur !

Le cycloféminisme ou le vélo comme allié des femmes

Hier, on voyait les suffragettes se rendre à vélo à leurs réunions militantes et on apercevait des femmes enfourcher leur monture en pantalon, bien plus commode qu’une robe. Aujourd’hui, c’est le monde du cyclisme, du voyage à vélo ou encore de la mécanique, traditionnellement masculin, qui voit de plus en plus de femmes mettre les mains dans le cambouis pour réparer leur vélo ou simplement se mettre en selle. Puissant outil d’émancipation, le vélo permet également aux femmes et aux minorités de se déplacer facilement de jour comme de nuit dans l’espace public parfois insécurisant, et cela à moindre frais !

Pour pour être tenu.e au courant de l'édition 2021 :collectives et ardentesQuelques collectifs cycloféministesDéchainé·es - BruxellesLes dérailleuses - QuébecOvarian Psycos - Los Angeles Tags : Sur le terrain - Liège - photos - reportage - cycloparade - 8 mars Partagez