Les dossiers

L'agenda

S'abonner

Participer

Site FPS

Rédaction

Culture

Un aspirateur pour maman, une tondeuse pour papa … et quoi encore ?

par publié le 7 juin 2019 © Photo tweetée par la journaliste Géraldine Baehr ()

Chaque année, à la même période, le soleil refait son apparition (ou devrait), les feuilles couvrent les arbres et les réductions au rayon électroménager et jardinage se multiplient pour la fête des mères/pères. Cette tradition est attendue avec tant d’impatience de la part des parents qui recevront les cadeaux genrés « maman cuisine et nettoie » et « papa bricole et jardine »…Cependant, il y a des enfants un peu moins motivés à l’idée de réaliser des cadeaux à l’école… Paraît-il que tout le monde n’a pas un papa et une maman ? Que les familles évoluent ? Il faut dire que l’image de la famille « traditionnelle » est encore fort mise en avant. Pourtant, la Wallonie comptait 12,2% de familles monoparentales au 1er janvier 2018*. Chez les FPS, nous mettons en place des animations et activités en vue de déconstruire les rôles sociaux dans une société qui évolue.

Une tradition, ça peut se construire et se déconstruire. Aujourd’hui, il existe différentes possibilités pour remplacer ces fêtes qualifiées de commerciales comme par exemple des journées destinées à fêter les gens qu’on aime. Dès lors, les enfants peuvent avoir deux mamans, une maman uniquement, une maman et un papa, deux papas, une maman et une belle-maman, une grand-mère, etc. avec qui ils ont envie de partager leurs sentiments.

Quel symbole voulons-nous utiliser pour façonner le monde de nos enfants ? Ne serait-il pas temps d’insister sur la beauté des moments passés ensemble?

 

*Source : Statbel ; Calculs : IWEPS

Partagez